Vous êtes freelancer débutant et vous souhaitez savoir comment développer votre carrière ? Nous vous dévoilons tous les secrets ci-dessous !

Si vous êtes freelancer débutant, vous devez certainement rencontrer de nombreux défis liés à cette forme de travail. Autrement dit, elle exige beaucoup plus d’investissement et d’organisation, n’est-ce pas ?

Bien que la liberté d’organiser votre emploi du temps et de gérer votre entreprise soient un énorme avantage, il est encore nécessaire de s’occuper de la planification financière, de savoir gérer l’imprévu et, bien entendu, d’avoir en tête des objectifs très clairs.

C’est en gardant tout cela à l’esprit que nous avons préparé cet article avec 7 conseils pour aider les freelancers débutants sur la route du succès. Il vaut la peine d’être lu !

Découvrez nos 7 astuces pour freelancers débutants

La carrière de freelancer présente de nombreux avantages, l’un des principaux étant la liberté de définir sa propre routine et de gagner plus, en fonction du nombre de clients que vous avez et de combien vous facturez les services proposés.

Pourtant, commencer à travailler sur ce modèle n’est pas si simple. Il est nécessaire d’avoir une bonne dose de patience, d’organisation et de contrôle financier, indépendamment du domaine dans lequel vous travaillez.

Mais ne vous inquiétez pas, nous vous dévoilons tout ce que vous devez savoir ci-dessous, au moyen de 7 conseils. Découvrez-les !

1. Séparez le personnel du professionnel

La première chose qu’un freelancer débutant doit savoir est que, même si les activités reposent sur un seul professionnel, il est fondamental que la personne physique soit séparée de la personne juridique.

Ce que nous voulons dire par là, c’est qu’il ne faut pas mélanger les finances, avoir un espace de travail bien organisé chez soi (qui, de préférence, est éloigné des distractions) et même de définir certaines limites dans la relation avec vos clients, afin de ne pas courir le risque de manquer de professionnalisme.

Une bonne manière de commencer à séparer les deux aspects est de formaliser votre travail de freelancer, en vous déclarant en tant qu’autoentrepreneur et en considérant votre activité comme une entreprise qui propose des services. Ci-dessous, vous découvrirez comment évoluer davantage sur la question financière, et sur la gestion du temps entre autres.

2. Définissez vos objectifs et vos buts à atteindre

Comme pour chaque entreprise, la carrière de freelancer doit se fixer des objectifs et des buts à atteindre clairs, qui aident à faire évoluer la qualité des services, l’augmentation de la facturation et le carnet d’adresse de clients.

Comme nous l’avons évoqué précédemment, la route est semée d’embûches. De ce fait, si vous savez vers où vous allez, vous pouvez développer des plans d’action qui rendent votre trajectoire plus stratégique.

Supposons que votre objectif est d’atteindre une facturation mensuelle de 2 000€ par mois en 2022. Au vu du prix que vous facturez pour vos services, considérez les questions suivantes :

  •         de combien de clients avez-vous besoin pour atteindre cette valeur ?
  •         combien de prospections vous faut-il aborder pour atteindre ce nombre de clients ?
  •         et si vous perdiez l’un d’entre eux, quelles seraient vos prochaines étapes ?
  •         est-il possible de facturer plus pour vos services – ou d’offrir des services plus importants – et d’avoir moins de clients ?

Tout cela doit être cadré pour que vous ayez des indications sur comment réagir à chaque situation et, ainsi, réellement avoir du succès dans votre carrière de freelancer.

3. Organisez-vous financièrement

La planification financière est, sans aucun doute, l’un des sujets les plus importants pour tout freelancer débutant.

Cela est dû au fait que, en travaillant à votre propre compte, vous devez redoubler d’attention pour garantir que, même en période de « vaches maigres », vous ayez suffisamment d’argent pour maintenir votre entreprise à flot et, subvenir à vos besoins en tant que personne physique.

Ainsi, la première étape est de séparer les dépenses personnelles des dépenses professionnelles. Vous devez faire la liste de tout ce qui peut générer des coûts mensuels pour votre entreprise (comme les outils, les formations etc.), votre salaire et, enfin, une somme réservée pour les imprévus.

Ainsi, même si vous rencontrez des périodes d’instabilité, vous pourrez utiliser ce montant économisé pour avoir plus de tranquillité lors de la recherche de nouveaux clients.

D’autres éléments importants : maintenir des comptes séparés entre la PJ et la PP (évitant ainsi des confusions) et vous protéger juridiquement, au moyen de contrats, pour rendre le partenariat avec vos clients plus juste des deux côtés.

4. Apprenez à définir vos prix correctement

C’est l’un des sujets qui génère le plus de doutes pour les freelancers débutants : comment fixer des prix pour les services sans que la valeur ne soit injuste, ni pour vous, ni pour vos clients ?

Quelques facteurs sont essentiels pour aider à faire ce calcul et éviter une dévalorisation de votre travail. Ce sont :

  •         les coûts de développement de votre service ;
  •         la valeur de l’heure travaillée ;
  •         la planification financière – où vous êtes et où vous souhaitez aller ;
  •         la qualité des services – avez-vous beaucoup d’expérience ou êtes-vous encore en train d’apprendre ?
  •         les recherches de marché – combien vos concurrents facturent-ils pour le même service ?

5. Suivez les sites pour freelancers

Il n’est pas inhabituel qu’un freelancer débutant ne sache pas par où commencer et comment trouver de nouveaux clients pour étoffer son carnet d’adresse. Les sites pour freelancers peuvent être un bon endroit pour commencer vos recherches dans un premier temps.

Plusieurs plateformes en ligne ont été créées pour faire le lien entre les freelancers de divers domaines et les clients intéressés par leurs services, comme Workana, 99Freelas, RockContent, et bien plus encore.

Chacune travaille d’une manière différente, étant donné que certaines s’occupent du contact entre les parties tandis que d’autres vont bien plus loin et administrent également les facturations. Cependant, la majorité d’entre elles vous permet d’avoir la liberté d’élaborer votre proposition et de faciliter la création d’un portfolio pour attirer de nouveaux clients dans le futur.

6. Organisez votre emploi du temps

De la même façon que l’organisation des finances est essentielle pour tout freelancer, la gestion du temps doit également être faite avec soin pour garantir non seulement que vous rentriez dans vos délais de livraison, mais également que vous ayez des moments de pause et de détente.

Pour éviter que vous perdiez le contrôle du temps utilisé dans les tâches ou que vous procrastiniez, il est important de suivre quelques conseils, tels que :

  •         faire la liste des tâches qui doivent être réalisées et organisées par priorité ;
  •         monitorer le temps utilisé pour chacune d’entre elles afin de s’assurer que vos services soient en adéquation avec le prix facturé ;
  •         réduire au maximum, les distractions, comme la télévision, le téléphone et les réseaux sociaux ;
  •         se concentrer sur une activité à la fois, pour éviter de vouloir faire tout en même temps et de ne rien terminer ;
  •         apprendre à dire « non » dans les moments où vous n’arrivez vraiment pas à atteindre la demande du client ;
  •         utiliser un outil de gestion de temps et de productivité pour aider à l’organisation de vos livraisons.

7. Savoir comment gérer les imprévus

Nous en arrivons au sujet principal de cette liste : les imprévus de la vie du freelancer. Parce que oui, il va y en avoir parfois, et il est nécessaire de savoir gérer ces défis pour éviter que l’anxiété ne fasse partie de votre routine.

Les imprévus arrivent normalement quand les clients se font plus rare et que vous avez moins de travail, et, de ce fait, que les paiements se font moins nombreux. Ou quand vous êtes à la recherche de nouveaux clients, mais que vous rencontrez des difficultés de négociation.

Dans ces moments-là, il est normal que vous rencontriez une baisse de motivation et que vous vous sentiez perdu(e). De ce fait, la planification financière et vos objectifs doivent apparaître comme un moyen de générer plus de sécurité et d’aider à passer ces périodes de turbulences.

En plus, cela peut-être un excellent moment pour réfléchir à vos services, aux livraisons qui peuvent améliorer l’expérience du client et à ce qui manque pour donner encore plus de valeur à votre entreprise.

Vous souhaitez en savoir plus sur comment avoir du succès en tant que freelancer débutant ? Suivez notre blog pour rester informés sur tous nos contenus et développer votre carrière !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.