Dans cet article, vous apprendrez comment le test A/B peut vous permettre d’améliorer vos résultats sur différents canaux

Dans le Marketing Digital, une bonne stratégie est toujours accompagnée d’expérimentations, de tentatives et d’analyse de vos erreurs et de vos succès. De ce fait, l’une des techniques les plus présentes et les plus utilisées dans ce milieu est le test A/B.

Cette méthode consiste en la mise en œuvre de deux tests dont le contenu est similaire, mais dont une variable change, ce qui permet d’observer comment chacune de ces variables performe et laquelle produit les meilleurs résultats.

Ainsi, puisqu’elle est basée sur des données réelles et non sur des suppositions, elle est extrêmement efficace pour comprendre ce qui fonctionne et attire votre public, et pour générer plus de conversions pour votre entreprise.

De ce fait, vous pouvez (et devez) profiter du test A/B sur tous les canaux possibles, tels que les publicités de Google Ads et les réseaux sociaux, Landing Pages, Emails de marketing, pages de votre site et bien plus.

Vous vous demandez encore si les tests A/B peuvent être utiles pour votre stratégie, et comment les appliquer à la réalité de votre entreprise ? Dans ce cas, en lisant ce qui suit, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la méthode !

Pourquoi et comment faire un test A/B ?

L’un des principaux avantages d’avoir une stratégie de Marketing Digital pour votre entreprise est de pouvoir suivre les résultats de vos actions en permanence et d’encourager les améliorations à partir de données.

Cependant, au-delà d’analyser ces informations et de prendre des décisions basées sur des approximations et des « peut-être », il est essentiel que vous développiez des tests pour optimiser vos données, comme le taux de conversion d’une Landing Page ou de l’ouverture d’un email.

C’est sur la base d’amélioration de vos campagnes que les tests A/B sont créés et qu’ils vous livrent des versions différentes d’éléments ou de pages pour chaque tranche d’utilisateurs – qui est toujours de 50%.

Avez-vous déjà pensé à comment un simple changement apporté au « Call to action » (CTA), par exemple, peut donner envie à plus de personnes de cliquer dessus ? Ou comment un titre peut être plus attractif et inciter les leads à ouvrir son contenu ?

Il est vrai que la variable modifiée sera toujours en lien avec les données que vous souhaitez observer, et il est important que vous ne choisissiez jamais plus d’une donnée à la fois. Cela aide à savoir ce qui a contribué à votre résultat.

En plus de cela, un autre bénéfice de développer cette stratégie est qu’elle n’est pas si difficile à mettre en place. Il vous suffit de savoir exactement ce que vous souhaitez mesurer puis d’utiliser les bons outils pour aider à la diffusion du contenu.

Dans la partie suivante, nous allons expliquer quels sont les principaux éléments qui peuvent être testés et nous présenterons les mécanismes les plus recommandés pour appliquer cette méthode. On y va !

Qu’est-ce qui peut être testé ?

La réalisation d’un test A/B ouvre toujours un éventail d’opportunités pour que vous fassiez des changements à votre contenu qui soient réellement efficaces.

Pour cela, comme nous l’avons expliqué plus tôt, en définissant une variable, il est important qu’elle soit toujours en concordance avec le résultat que vous souhaitez voir s’améliorer.

Une image dans le corps d’un email, par exemple, n’a aucun impact sur le taux d’ouverture. Mais un titre qui attire plus l’attention incitera vos leads à l’ouvrir.

En gardant ces éléments à l’esprit, il y des variables diverses qui vous pouvez modifier en accord avec vos objectifs et vos canaux. Ci-dessous, nous avons listé les principales :

  •   titres des pages, Landing Pages ou emails ;
  •   CTAs;
  •   champs des formulaires ;
  •   images ou vidéos ;
  •   description du contenu ;
  •   couleurs et formes ;
  •   et la manière dont ces éléments sont diffusés.

Il est certain que les possibilités ne s’arrêtent pas là. Sur Facebook Ads, il y a également la possibilité de tester des publics, des positionnements ou des diffusions différentes pour un même contenu.

Vous pouvez également penser à des horaires différents pour l’envoi d’un même email, ou faire des petits changements sur votre offre, pour observer quelle version est la plus attractive. Incroyable, n’est-ce pas ?

 Des outils pour aider nos tests A/B

Pour avoir du succès dans votre stratégie de test A/B, nous vous recommandons d’utiliser un outil qui vous aide dans ces étapes et qui facilite l’entrée du contenu ainsi que l’évaluation des résultats.

Parmi ces outils, on trouve Google Optimize (qui assume les fonctions de testage de Google Analytics), Optimizely, et VWO.

En ce qui concerne les publicités Facebook et Instagram, leur propre gestionnaire propose une option pour remplir les objectifs de campagne de reconnaissance, de considération et de conversion.

En plus de cela, si vous utilisez le RD Station Marketing, vous avez la possibilité de développer et de suivre des tests pour vos Landing Pages et vos campagnes d’emails Marketing.

Jusqu’à quand doit-on réaliser un test A/B ?

Une fois que les objectifs de votre stratégie ont été définis et que vous avez les outils pour la mettre en place, il vous reste à répondre à la question : pendant combien de temps un test A/B doit être mené pour pouvoir obtenir des comparaisons efficaces ?

Il est certain que tout dépend de la manière dont vous réalisez ce test. Alors qu’un email génère des réponses en quelques heures par exemple, générer des analyses plus exactes pour une Landing Page peut prendre des semaines. 

Cependant, en déterminant votre stratégie, prenez également en considération le temps de vie utile de votre expérimentation et laissez une marge intéressante pour permettre aux utilisateurs d’interagir avec les deux versions.

Ensuite, assurez-vous que vous analyserez ces résultats et que vous les utiliserez pour mettre en place des améliorations dans le futur et, principalement, pour des contenus similaires.

Si un test A/B ne fonctionne pas de la manière escomptée, essayez de modifier une autre variable et relancez-le. Et même s’il fonctionne, faites de nouvelles expérimentations pour faire d’autres découvertes sur le comportement de votre public.

Lorsqu’une optimisation est nécessaire, faites d’autres tentatives et profitez de la possibilité d’évaluer et d’améliorer le Marketing Digital pour rendre plus efficaces les décisions que vous prenez pour votre entreprise.

Vous souhaitez en savoir plus sur comment faire un test A/B sur des publicités Facebook Ads ? Alors cliquez ici et consultez notre article complet sur le sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *