Découvrez comment utiliser le Social Listening pour dynamiser vos stratégies de marketing et de ventes

Comprendre ce que vos clients souhaitent et quel est le meilleur moyen de communiquer avec eux est le rêve de toute marque, n’est-ce pas ? Beaucoup de gens peuvent penser qu’il est impossible d’atteindre ces objectifs, mais le Social Listening est là pour prouver le contraire.

Si vous ne connaissez pas encore cette stratégie ou que vous avez des doutes sur comment l’appliquer à la réalité de votre entreprise, dans cet article nous vous expliquons tout ce que vous avez besoin de savoir : ses avantages, comment s’en servir et quels outils peuvent vous aider au Social Listening. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus !

Qu’est-ce que le Social Listening ?

Le Social Listening (« Écoute sociale » en anglais) est un procédé qui permet de suivre ce que les gens disent sur votre marque, produit ou secteur sur les médias sociaux, et d’en extraire des insights pour améliorer la relation avec votre public.

Cette stratégie va bien au-delà du suivi des notifications qui arrivent sur votre profil et des réponses à des commentaires ou aux messages de followers.

Elle vous propose de prêter attention entre autres aux retours autant positifs que négatifs, aux conversations entamées sur les forums et aux mots-clés qui concernent votre entreprise.

Cela paraît demander beaucoup de travail, n’est-ce pas ? Et pourtant, il faut noter que cela ne s’arrête pas là. Le Social Listening, en plus d’écouter, propose également la mise en place de changements pour vous améliorer, à partir des retours de votre public.

De ce fait, c’est un processus d’analyse et de définition de stratégies qui prend en considération une vision d’ensemble de ce qui est dit sur internet et comment tout cela peut être utilisé pour le développement de votre marque ou produit.

Mais comment le Social Listening se différencie du suivi des réseaux sociaux ? Ci-dessous, nous vous présentons les principales différences et les avantages de cette pratique pour votre entreprise !

Social Listening VS Suivi des Réseaux sociaux

Lorsque l’on pense à l’écoute et aux retours de ce que votre public dit sur internet, beaucoup de personnes confondent le Social Listening avec le suivi des réseaux sociaux.

En effet, si vous suivez les notifications et répondez aux messages et aux commentaires, mêmes négatifs, vous donnez de l’attention à vos followers, non ? La réponse est que vous écoutez et vous aidez, mais pas tout à fait.

Le suivi des réseaux sociaux ne représente qu’une partie, bien qu’importante, du Social Listening. Il permet de collecter les données, les informations, et d’offrir une solution immédiate aux personnes qui interagissent avec votre marque.

Le Social Listening va bien plus loin : il représente un tout, reflète les retours de votre public (qu’ils soient dirigés directement vers votre entreprise et produit ou pas) et vous permet d’en savoir plus sur son comportement.

Avec cela, il est possible de s’adapter aux tendances de votre secteur, de construire des relations plus durables avec vos clients et de proposer des expériences que les personnes souhaitent avoir.

Les avantages du Social Listening pour vos marques

Si l’on pense aux avantages obtenus grâce au Social Listening, il existe une série de stratégies qui peuvent être adaptées à la réalité de votre entreprise.

Quand on suit non seulement les “bruits de couloir”, mais qu’en plus on analyse le contexte et ses opportunités, cela peut permettre de :

  • développer des améliorations pour que votre produit réponde aux attentes et aux nécessités des clients ;
  • créer une expérience différenciée pour votre public ;
  • produire et apporter le bon contenu aux bonnes personnes, tout en proposant des solutions aux problèmes de votre persona ;
  • comprendre la vision que les gens ont de votre marque ;
  • profiter des tendances du marché et du moment pour créer des campagnes qui génèrent de l’engagement.

On s’aperçoit que la pratique de Social Listening nous permet de saisir de nombreuses opportunités, n’est-ce pas ? Ci-dessous, nous vous expliquons comment réaliser ce processus.

4 étapes pour faire du Social Listening

L’adoption du Social Listening dans votre travail quotidien peut passer par quatre étapes essentielles :

  1. La surveillance : l’utilisation d’outils non seulement pour suivre les notifications que vous recevez, mais également pour chercher ce que le public ne vous dit pas directement, les tendances du marché, les mots-clés pertinents pour votre entreprise, entre autres.
  2. L’écoute : Après avoir collecté toutes ces informations, il est important de savoir séparer le bon grain de l’ivraie, pour prêter attention à ce qui doit réellement être analysé et qui va contribuer au développement de votre marque.
  3. L’analyse : Une fois les données en main, il est essentiel d’interpréter ce qu’elles veulent dire sur votre entreprise et comment elles peuvent générer des opportunités réelles d’interaction avec votre public.
  4. La mise en place de stratégies : une fois que vous savez quel chemin suivre, il est temps de planifier quelles actions seront réalisées pour mettre en avant à la fois votre produit, vos campagnes, votre contenu, et l’expérience du client.

Il n’est pas inutile de se rappeler que ce processus ne se fait pas de manière linéaire. Il est plus véritablement un cycle : chaque fois que vous modifiez vos stratégies et que vous les adaptez aux nécessités du public, il est important de recommencer le suivi et de comprendre comment les nouvelles actions se répercutent.

Les outils qui peuvent vous aider dans ce processus

L’étape de surveillance du Social Listening est bien plus facile lorsqu’on a les outils adaptés. De ce fait, nous en avons sélectionné 3 qui peuvent vous être utiles :

  1. BuzzSumo: il permet la surveillance des tendances, des contenus populaires et de haute performance, en plus d’aider à identifier les influences qui peuvent dynamiser votre marque sur internet.
  2. Audiense: facilite le suivi du public-cible, en offrant de puissants insights sur des segments variés mais également sur votre concurrence.
  3. Brandwatch: aide à comprendre ce que le public dit de votre marque, en plus de permettre un accompagnement des opportunités du marché et de réagir rapidement aux retours négatifs des consommateurs.

Avec les bons outils et un processus bien ficelé de Social Listening, il est bien plus facile de répondre aux attentes de votre public et d’offrir la meilleure expérience possible à vos clients.

Vous souhaitez d’autres astuces pour garder un œil sur ce qui se dit sur votre marque ? Dans ce cas, ne perdez pas de temps et lisez également notre article : 5 outils pour surveiller les hashtags sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *